Home Page
English

Qui sommes-nous

Le Centre National de Génotypage est localisé sur le site de la Génopole d’Evry, à environ 30 km au sud de Paris, où il bénéficie d’un environnement de recherche particulièrement favorable grâce à sa proximité et ses liaisons avec d’autres laboratoires situés sur le même site, un nouveau campus de la recherche génomique et de la biotechnologie en France.

Historique du CNG

Le CNG a été constitué en GIP (Groupement d’Intérêt Public) sous tutelle du Ministère de la Recherche et des Nouvelles Technologies du gouvernement français. En octobre 1998, le CNG a repris les activités génomiques de Généthon qui, avec l’aide de l’AFM (Association Française contre les Myopathies), a été un pionnier des études génomiques en France. En 2002, le CNG est devenu partie du nouveau GIP Consortium National de Recherche en Génomique ou CNRG. Les autres membres du GIP CNRG sont l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives), et la société FIST (France Innovation Scientifique et Transfert, filiale de transfert de technologie du CNRS). Le CNG a été intégré au CEA en 2007 et fait partie de la Direction des Sciences du Vivant.

Mission du Centre

L’objectif principal du CNG est de faire avancer la recherche en génétique des maladies humaines grâce à des programmes de recherche internes ou en collaboration.

A cette fin, le CNG a développé des laboratoires et des plateformes technologiques de pointe en génomique. Les technologies disponibles au CNG vont de plateformes de génotypage à haut débit complètement intégrées à des plateformes de séquençage nouvelle génération. Les activités incluent des études d’association génome entier (GWAS), des études d’expression pan-génomiques, des études épigénétiques (méthylation de l’ADN, études de la structure chromatinienne) et des études de séquençage génome entier. Tous les outils, plateformes et savoir-faire développés au CNG sont accessibles aux groupes extérieurs via des programmes de recherche collaboratifs et également utilisés par le Centre pour ses propres recherches des bases génétiques des maladies héréditaires.

 

L'appel à propositions est ouvert en continu.